Les écoles Montessori n’ont pas fini d’étendre leurs influences en France. Cette fois-ci, elles ont mis le cap sur la ville de Bordeaux, la ville qui est déjà assez renommée pour la qualité de son enseignement ainsi que l’exemple qu’elle donne grâce à son système éducatif assez excellent et ses programmes complets et enrichissants. Par conséquent, beaucoup de gens à travers le monde font la course pour obtenir une place dans l’un de ses bâtiments universitaires/ scolaires. C’est par la même occasion, que de plus en plus de gens, voudraient inscrire leurs enfants et nourrissons dans les écoles Montessori.

 

La ville de Bordeaux en général

Les contrées de Bordeaux constituent des foyers pour l’école Montessori -des écoles qui sont très à cheval sur l’environnement dans lequel elles s’implantent-. Dans ce sens, Il est de ce fait convenable de donner une description brève de cette ville afin d’avoir un aperçu de l’environnement dans lequel vont étudier les enfants.

Une ville propre

À l’instar des multitudes bâtiments de style baroque qui renvoient déjà au premier regard une image positive, la ville de Bordeaux est très appréciée pour sa propreté. Pas le moindre détritus ne garnit la ville. Selon les responsables, Bordeaux a une réputation à conserver auprès des visiteurs qui admirent ses monuments de la Renaissance et des étudiants venant du monde entier pour réclamer une bourse dans ses universités. Il ne faut donc en aucun cas laisser le doute planer. Et cela commence par le renvoi de l’image d’une ville très propre. Les autorités ont ainsi multiplié le maximum possible les moyens humains et techniques pour mettre en place un environnement dépourvu de saleté. De ce fait, l’atmosphère à Bordeaux est saine et bonne à vivre.

Une ville sécurisée

En plus de sa propreté, la ville de Bordeaux est connue pour être l’une des villes les plus sécurisées de France. Les pourcentages de vandalismes ou de délinquances sont minimes, voire à néant. Selon les sondages, beaucoup de gens estiment que Bordeaux est une ville où ils souhaiteraient bien vivre. Bordeaux est une ville et où l’on risque moins de se faire piquer les sacs ou de se faire agresser.

Une ville éduquée

La ville de Bordeaux regroupe des établissements de haute renommée en raison des services d’enseignements satisfaisants. Les universités comme les lycées et collèges excellent par leurs programmes d’études enrichissantes et qui permettent de concevoir des voies dans le domaine du développement socio-économique. Plusieurs sont les ressortissants qui ont beaucoup impacté sur la ville et qui ont donné l’état dans lequel elle est en ce moment. On peut déduire que l’éducation à Bordeaux est un modèle à prendre. Selon les responsables, ce niveau d’éducation est puisé dans les écoles qui enseignent les enfants.

6,99
29,88

Jeux éducatifs

Pomme de laçage en bois

15,99

Couleurs et formes

Fruits à découper en bois

13,99

Jeux éducatifs

Blocs pour puzzle en bois

12,99

Couleurs et formes

Banc à marteler en bois

11,99

Jeux éducatifs

19 instruments de musique

25,99

Les écoles Montessori de Bordeaux

Une infrastructure haut de gamme

Les écoles Montessori de Bordeaux ont une dimension assez vaste qui leur permet de supporter une trentaine d’enfants. Ces bâtiments sont équipés de salles et d’outils indispensable pour les activités et le développement des facultés chez l’enfant. Ces écoles sont aménagées de façon à répondre à tous les leitmotivs Montessori : âme, esprit et corps. Ces établissements sont par-dessus le marché composé de salles d’arts martiaux, de salle de musique, des murs d’escalade, de salle d’art interculturel, des aménagements potagers et enfin des stades de jeux de balle. En même temps, cette école dispose de salles adéquates pour former les parents.

Des programmes typiquement “extravertis”

Des activités extra-établissement

À la différence de certaines écoles Montessori, celles de Bordeaux se focalisent sur la formation des enfants à s’ouvrir totalement au monde extérieur, c’est pourquoi les activités se déroulent aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur des établissements. En hiver, on propose des sorties et des activités sur la neige. En été, les écoles vont dans des lieux balnéaires, enfin pendant le printemps, les écoles exercent des activités dans les montagnes.

Des bains de langues

En vue d’initier les enfants aux échanges lingo-culturels, on enseigne les notions de bases des langues internationales aux enfants. A priori, on leur instruit l’anglais, cependant on leur apprend aussi d’autres langues comme le mandarin et l’espagnol.

Des échanges culturels

Pour mieux préparer plus tard les enfants à des interactions avec d’autres peuples, ces écoles Montessori donnent des aperçus de cultures aux l’enfant. On leur fait découvrir quelques bribes de cultures exotiques et déjà très connu, comme la culture asiatique et africaine. Celles-ci sont enseignées à travers des contes, des danses ou des activités ludiques.

Les méthodes de formation structurées

Des matériels au complet

Ces outils servent à mieux transmettre la connaissance Montessori aux enfants. Ces objets sont dans ce sens présentés comme suit :

– le matériel de vie pratique qui permet à l’enfant de devenir autonome. Ce matériel développe aussi grandement sa concentration grâce à la répétition des “exercices”.

– le matériel de mathématiques, aide les enfants à apprendre différentes opérations de manière ludique et pratique.

– le matériel de vie sensorielle qui favorise le développement et l’organisation de ses sens. L’enfant sera en mesure de maitriser le toucher, ce qui lui sera utile pour l’écriture.

La gestion de groupe bien organisée

Pour faciliter la formation des enfants, les enfants sont divisés en deux groupes : le groupe des enfants de 2 à 6 ans et le groupe de 6 à 12 ans. Occasionnellement, on réunit les deux groupes quand il y a des travaux ou activités en commun. En effet, ce mélange permet d’inculquer les valeurs de la synergie et de l’entraide chez ces enfants. Les plus petits essaieront de prendre comme modèle les plus grands, tandis que les plus grands aideront les plus petits. Par ailleurs, ce travail de groupe aidera davantage les enfants à mieux se communiquer entre eux.

Les objectifs

Le but consiste avant tout à conserver la capacité de concentration et la mémorisation des enfants. Il vise aussi à inciter les enfants à être plus responsables, à s’entraider et à se respecter les uns les autres. Par ailleurs, il apprend déjà l’enfant à accepter les différences être plus tolérant.

Les avantages acquis

Grâce aux apprentissages de langues, les enfants sont capables d’entreprendre plus tard une conversation fluide.

Ensuite, en inculquant les principes d’autonomie, les enfants seront plus débrouillardes. Par ailleurs avec les activités extra- établissements, les enfants deviendront plus pragmatiques et logiques. De même, en apprenant les autres cultures, ces enfants seront plus tard tentés de découvrir d’autres horizons et s’intéresseront davantage aux échanges culturels.