Comment amener son enfant vers l’autonomie ?

enfant autonomie

L’autonomie est une compétence qui s’acquiert avec du temps… et de la pratique. Dès le plus jeune âge, votre enfant aura besoin d’aide pour devenir autonome. Grâce à des approches simples, vous lui enseignerez les bonnes habitudes à adopter pour y parvenir.


 

Favoriser l’autonomie dès la petite enfance

Il n’est pas facile pour tous les enfants de développer l’autonomie. En effet, pour y parvenir, ils doivent pouvoir prendre des décisions librement. Votre rôle consiste à user des bonnes méthodes pédagogiques pour favoriser ce développement.

Pour ce faire, la méthode Montessori vous permet d’accompagner votre enfant et de stimuler son intérêt pour apprendre. Durant ce processus, les parents peuvent choisir un livre Montessori qui les aidera à s’approprier la méthode à la maison.

Bien plus qu’une approche pédagogique, Montessori offre une vision de l’éducation adaptée au rythme de chaque enfant. Esprit logique, volonté, écoute et accueil des émotions, liberté de mouvement, environnement adapté à l’enfant jusqu’à ses 6 ans… Les ouvrages sur cette pédagogie offrent des bases essentielles à l’apprentissage de l’autonomie.
 

La liberté pour développer les compétences de l’enfant

Avant même de vous lancer dans cette aventure, vous devez comprendre que la recherche d’autonomie changera selon l’âge. Pour les tout-petits, elle se concrétisera par l’apprentissage des gestes du quotidien. Marcher, manger seul, choisir ses jeux, apprendre à s’habiller : les bases de cet apprentissage.

Dès que les enfants sont capables d’assurer de petites tâches, ce développement s’étendra à l’expression de leur volonté, à l’organisation de leurs activités, voire à l’entretien de leurs affaires.

Pour cela, votre enfant a d’abord besoin de liberté. La méthode Montessori prône l’exploration de l’environnement qui nous entoure pour développer des compétences. Celles-ci se perfectionneront à mesure que votre enfant les répétera.

 

enfant autonomie

 

Pourquoi aider votre enfant dans sa quête d’autonomie ?

En tant qu’être à part entière, votre enfant a besoin de pouvoir se débrouiller par ses propres moyens. Durant l’enfance, cet apprentissage doit cependant se faire sous votre regard bienveillant. Votre rôle de parent consiste à sécuriser son environnement d’apprentissage.

À la maison comme à la crèche ou à l’école, l’adulte qui assure sa sécurité doit se positionner en tant qu’éducateur. Pour que les méthodes Montessori puissent fonctionner, il est conseillé d’adopter une attitude de guide qui observe en retrait.

Bien que l’enfant ait besoin de discipline, il est contre-productif de vouloir lui imposer votre rythme. Évitez de vous imposer dans son apprentissage en voulant aller plus vite. Il est impératif qu’il puisse trouver son propre rythme ! Plus important encore : il doit trouver le moyen de faire les choses par lui-même, sans intervention de votre part.
 

Autonomie de l’enfant : décomposer les gestes, puis s’entraîner

Nous avons tendance à l’oublier : les enfants prennent du temps à maîtriser des gestes qui nous paraissent simples. Ils ne comprendront pas tout de suite pourquoi telle méthode fonctionne mieux qu’une autre.

Prenez le temps de décomposer les gestes qu’il doit apprendre ! Il pourra ensuite s’entraîner et développer ses compétences en répétant à son rythme. S’il peut être tentant de l’aider pour aller plus vite, n’intervenez que s’il a réellement des difficultés à s’en sortir seul.