fbpx

Tout savoir sur l’hygiène naturelle infantile

hygiène naturel infantile

L’Hygiène naturelle de l’enfant, de plus en plus populaire auprès des parents, présente de nombreux avantages par rapport aux couches. Cette pratique consiste à prêter une attention particulière aux signaux que votre bébé envoie pour communiquer son besoin de faire pipi ou caca. Ces besoins sont connus des bébés dès la naissance et ils ont une façon particulière de les communiquer. Mettre en place HNI le plus tôt possible est une façon d’éliminer les couches pour que votre enfant soit propre le plus rapidement possible.

L’HNI, c’est quoi ?

Également appelée « communication par élimination » ou « apprentissage de la propreté », l’HNI est une pratique qui encourage l’utilisation des toilettes, d’une bassine ou du pot au lieu des couches dès le plus jeune âge. Elle consiste à prêter attention aux mouvements du bébé afin de reconnaître les signaux qu’il envoie pour indiquer son désir d’éliminer et de retirer ses selles.

L’hygiène naturelle du nourrisson repose sur la communication avec le bébé et l’écoute de celui-ci afin d’intervenir en son temps. Il est important de rappeler que cela doit se faire dans le cadre des rythmes naturels de la déliaison. Il n’est pas possible de le forcer. C’est une façon de répondre aux besoins du bébé au bon moment.

Quels sont les avantages de l’HNI ?

L’hygiène naturelle infantile peut être commencée dès la naissance car les bébés ont la capacité naturelle d’exprimer leurs besoins de délimitation. Vous avez la liberté de choisir quand commencer cette pratique. Sachez que votre bébé peut devenir plus à l’aise avec les couches et oublier ses besoins si vous attendez.

Certains experts recommandent d’attendre que votre enfant ait 2 ou 3 ans pour commencer l’apprentissage. C’est à ce moment-là qu’il est le plus prêt et le plus conscient du monde qui l’entoure. Vous pouvez toujours travailler à temps partiel avec votre bébé pour améliorer la communication et le familiariser avec le pot. Vous pouvez pratiquer l’HNI pendant la journée, mais uniquement lorsque vous êtes à la maison. La plupart du temps, les parents mettent cela en place avant les 18 mois.

Commencez avant 6 mois

Il est plus facile de commencer la pratique avant que votre bébé ait 6 mois. Comme le bébé est encore très petit, la pratique sera plus facile et plus agréable. Il n’est pas encore capable de se déplacer, il n’utilisera donc que son propre espace pour faire sa toilette.

Commencer après 6 mois

Si vous n’avez pas essayé d’apprendre la propreté à votre bébé de la naissance à 6 mois, et qu’il n’a porté que des couches, il se peut qu’il ait perdu de vue ses besoins d’élimination. C’est également à ce moment-là que votre bébé commence à bouger. Cela peut être à la fois un avantage et un inconvénient. Il lui sera plus facile d’aller sur le pot, mais si les bonnes pratiques ne sont pas suivies, il pourrait faire ses besoins partout dans la maison. À mesure que votre bébé grandit, son taux d’élimination diminue. Cela signifie que vous ne l’amènerez pas sur le pot aussi souvent.

Comment fonctionne l’HNI ?

Il est essentiel de reconnaître les rythmes de votre bébé et d’identifier ses signaux afin de pratiquer la NTI.

Comment reconnaître les signaux de votre bébé ?

Chaque bébé communique son besoin de soulagement d’une manière différente. Lorsque vous pratiquez l’hygiène naturelle infantile, vous devrez être attentive aux mouvements de votre bébé. Vous verrez peut-être votre bébé grogner, pleurer, s’agiter ou s’immobiliser soudainement pour exprimer son besoin de soulagement. Si vous pensez avoir identifié les signaux, n’hésitez pas à communiquer vos sentiments à votre bébé.

Vous devez suivre quelques étapes afin de réaliser une hygiène naturelle infantile.

  • Commencez par la phase d’observation. Pour identifier les signes de désodorisation, il est important que vous laissiez votre bébé sans couche pendant au moins deux semaines. C’est également un bon moyen d’apprendre le rythme de ses selles, de ses urines et de ses excréments.
  • L’étape suivante consiste à interpréter ces signaux. Écoutez votre bébé pour communiquer avec lui.
  • C’est un excellent moyen de satisfaire ses besoins et de le mettre à l’aise. Un « pssssssss » est utile lorsque vous urinez. La défécation peut être décrite par des grognements. Votre objectif est de l’aider à vous comprendre.

Pour éviter de frustrer votre bébé, il est important de le mettre à l’aise pendant ses besoins. Pour lui faciliter la tâche, il est important de le placer dans la meilleure position. Parlez-lui pendant qu’il est sur le pot.

Quels sont les équipements disponibles pour l’HNI ?

Il existe de nombreuses options disponibles pour l’hygiène naturelle du nourrisson. Les options les plus courantes pour l’hygiène naturelle du nourrisson sont le pot, le lavabo ou la cuvette. Cependant, les toilettes sont également disponibles. Pour aider les enfants plus âgés à se sevrer des couches, il est facile de trouver des réducteurs de toilettes. Il existe également des couches spéciales HNI sur le marché.

Comment gérer les sorties

Comme nous l’avons indiqué, la CNI n’est pas nécessaire 24 heures sur 24. Vous pouvez laisser les couches si vous sortez, afin que votre enfant ne se salisse pas par manque d’attention ou de disponibilité.

Quels sont les avantages de l’HNI ?

L’hygiène naturelle des nourrissons est une excellente option, tant pour le bébé que pour les parents.

Parce que vous êtes à l’écoute de votre bébé, vous le mettez en confiance. Il est plus confortable pour votre bébé de ne pas porter de couches. L’érythème fessier peut être considérablement réduit, s’il n’est pas éliminé. S’il peut reconnaître ses besoins délimités (par exemple, la faim, le sommeil, etc.), il pourra plus facilement utiliser le pot plus tard. Elle est plus douce, car elle respecte le rythme de l’enfant.

L’HNI est un moyen pour les parents de renforcer leur lien avec leur enfant. Elle vous permet de communiquer avec votre bébé et d’apprendre à mieux le connaître. L’hygiène naturelle du nourrisson est bénéfique sur le plan financier, car les parents n’auront pas à dépenser autant d’argent en couches. Cette technique n’est pas facile, mais elle vaut bien l’effort.

Comme vous pouvez le constater, l’hygiène naturelle du nourrisson est essentielle pour répondre aux besoins d’élimination naturelle de votre bébé . Votre bébé sera bientôt capable d’aller aux toilettes si vous savez écouter et maîtriser son corps dès son plus jeune âge. L’hygiène naturelle du nourrisson est possible grâce à la patience, l’écoute, la communication et la patience. L’HNI est une pratique qui s’apparente à l’allaitement maternel et non à l’apprentissage de la propreté. Elle ne doit pas être considérée comme une pression et doit se faire dans le respect du rythme du bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.