fbpx

Le Nido Montessori, la micro crèche pour les plus petits

nido Montessori

Si vous êtes intéressé par la pédagogie Montessori, ce qui semble le cas puisque vous lisez cet article, vous avez déjà entendu parler du Nido. Ce terme, un peu étrange, rappelle sans aucun doute le nid de l’oiseau qui abrite les oisillons. Le Nido évoque pour certains le lieu douillet destiné à l’éveil sensoriel des touts petits comprenant plusieurs espaces destinés au sommeil, au change de bébé, à son alimentation et à ses activités.

Mais le Nido, c’est également une micro crèche privée agréée par le Conseil Général et les centres de protection maternelle et infantile (PMI). Cet établissement accueille les bébés dès 6 mois.

Zoom sur ce premier cycle d’apprentissage pour les petits !

Qu’est-ce qu’un établissement Nido Montessori ?

Un établissement Nido Montessori est un lieu d’accueil pour les plus petits dès 6 mois. Il précède l’entrée à l’école Montessori qui a lieu généralement vers l’âge de 3 ans. Il s’agit d’une micro crèche qui adopte le principe de la pédagogie Montessori adaptée aux bébés dès le plus jeune âge.

Les buts de cette crèche sont de permettre aux bébés d’atteindre l’autonomie par l’acquisition de la marche, sans oublier une attention toute particulière pour leur bien-être physique et psychologique.

Typiquement, ce type de lieu d’accueil pour bébés et jeunes enfants comprend :

  • Le Nido accessible dès la naissance à 6 mois ;
  • Le grand Nido de 6 mois à 18 mois ;
  • La Communauté Enfantine de 18 mois à 3 ans.

Les enfants peuvent ensuite intégrer une école Montessori.

Comment s’organise un Nido Montessori ?

Un Nido Montessori est un environnement adapté aux jeunes enfants comprenant des espaces de découvertes sensorielles et des espaces pour manger et faire la sieste.

Les activités de développement auditives, visuelles et de préhension

À partir de 2 mois et en moyenne jusqu’à 6 mois, les bébés participent à des activités spécifiques. La communication par la parole et le regard à toute son importance entre les bébés et les éducateurs. Ceux-ci parlent aux jeunes enfants avec un langage clair et surtout bienveillant. Les activités auditives comme la musique et le chant sont utilisés pour stimuler les sens des petits.

Dans un endroit de la salle, des matelas sont répartis sur le sol et des miroirs sont accrochés au mur. Les bébés peuvent ainsi découvrir leur reflet et découvrir leur environnement sous un autre angle. Des mobiles sont fixés au plafond pour stimuler le regard des petits. Les mobiles de référence peuvent être les mobiles de Munari, de Gobbi, le mobile des octaèdres ou celui des danseurs.

Les activités destinées à stimuler la préhension des bébés ne sont pas oubliées : anneaux et grelots suspendus permettent aux bébés de tenter de les attraper pour développer leur motricité. Grâce à la balle en tissu accrochée elle aussi au plafond, les jeunes enfants peuvent renforcer la musculature de leurs jambes en « pédalant » pour essayer de l’attraper.

Les activités pour renforcer l’équilibre et stimuler la locomotion

Jusqu’à 16 mois, une barre fixée au mur stimule les jeunes enfants à se lever. Ils se tractent au début avec la seule force de leur bras. Une fois la position debout assimilée, ils parviennent à se déplacer sur le côté en se tenant à la barre. Au fur et à mesure, ils commencent par lâcher une main, puis l’autre. Grâce à un miroir fixé au mur, ils peuvent observer leurs corps et leurs mouvements.

Un Nido Montessori est équipé d’un escalier en bois adapté à la taille des enfants et d’une poutre. En tenant la main d’un adulte au début, les enfants commenceront par s’exercer sur l’escalier puis sur la poutre. Très vite, ils acquièrent la confiance nécessaire et se lancent seuls dans l’aventure. La plateforme/poutre en bois est également une autre alternative.

Pour apprendre à se déplacer seuls, les enfants ont aussi accès à un chariot de marche qu’ils peuvent utiliser en toute sécurité.

Les activités de coordination

Dès que la position assise est adoptée par les bébés, ils peuvent commencer à découvrir les activités de coordination main/œil. Ils disposent de plusieurs accessoires comme des anneaux à enfiler. Au début, ces anneaux sont larges, mais au fur et à mesure que leurs gestes s’affinent, les anneaux deviennent plus étroits.

Avec les boites à forme, les enfants découvrent la notion de permanence de l’objet. Une balle dans une boite et hors de la boite leur permet de comprendre que l’objet existe même si la balle n’est pas visible, mais se trouve dans la boite.

Les activités de langage

Les activités de langage dans le Nido sont proposées grâce à des livres traitant de sujets réels et de choses concrètes que les enfants peuvent vivre eux-mêmes dans leur propre vie. Se trouver en contact de choses réelles est le meilleur moyen pour que les enfants passent du concret à l’abstrait.

L’heure des repas

Lorsque les bébés ne se tiennent pas encore en position assise, les éducateurs se chargent de les nourrir. Confortablement installés, ils les tiennent dans leur bras pour leur donner les biberons.

Dès que les enfants commencent à se tenir assis, ils ont accès à des tables et des chaises adaptées à leur taille. Ils peuvent donc commencer à prendre leur repas de la manière la plus autonome qui soit. En grandissant, ils apprennent à se servir seuls, évidemment sous le regard bienveillant des éducateurs.

Le Nido Montesori est aussi équipé d’un coin pour la sieste, d’un endroit pour changer les enfants et d’un lieu destiné à l’accueil des parents.

close
montessori maison

Tu as gagné un cadeau

Inscris ton email, télécharge ton guide Montessori et découvre les 9 meilleures activités à faire à la maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *