fbpx

Stimulez votre bébé avec le tapis d’éveil Montessori

tapis éveil montessori

Lors des premières semaines de vie, les nourrissons sont, la plupart du temps, dans les bras de maman ou de papa, ou bien encore confortablement installés dans une écharpe de portage ou dans un couffin. Quand votre tout petit commence à s’éveiller à son environnement, vous pouvez commencer à envisager un espace au sol adapté bien à lui dans lequel il pourra évoluer librement.

Le tapis d’éveil Montessori existe pour aider bébé à se sentir à l’aise sur cet espace qui favorise aussi sa liberté de mouvement, sa concentration et sa créativité.

Afin de ne pas regretter son achat, il est indispensable de respecter certains éléments essentiels et de connaitre toutes les caractéristiques du tapis d’éveil Montessori idéal.

Les avantages du tapis d’éveil Montessori : le respect du rythme de votre enfant

Le tapis d’éveil Montessori respecte un élément essentiel dans le développement de votre petit, son rythme. Il permet à l’enfant d’acquérir sa motricité en allant de découverte en découverte. Une fois installé sur le tapis, bien souvent sur le dos, il commence à regarder ce qui se passe autour de lui et essaye d’attraper ce qui se trouve directement accessible à ses petites mains. Bien souvent, il se met à pédaler avec ses jambes, signe que le tapis Montessori éveille sa curiosité !

Il va alors commencer à rouler sur le côté et se retrouver à plat ventre sans y avoir été forcé d’aucune manière que ce soit, tout naturellement et sans effort. Bien évidemment, il se retrouve plusieurs fois dans sa position initiale sur le dos, car l’exercice demande un peu de pratique. Mais il assimile très vite le mouvement et il le fera finalement tout naturellement en prenant son temps.

Quand il l’aura décidé, bébé commencera en toute autonomie, à essayer la position à quatre pattes qui marque une autre étape dans le développement de sa motricité. À ce stade de sa découverte, il ne lui faudra pas longtemps pour se retrouver en position assise, encore une fois, en toute simplicité et sans avoir été forcé en aucune manière dans le respect de la méthode Montessori.

Le tapis Montessori possède de nombreux avantages :

  • Il sécurise bébé qui se sent rassuré dans un espace qui est le sien ;
  • Il aide à la concentration de votre tout petit ;
  • Il favorise son développement musculaire.

 

Complétez le tapis d’éveil par une barre et un miroir

Lorsqu’il se trouve au sol, bébé peut donc développer sa motricité de la meilleure manière qui soit, par lui-même. Il devient autonome et se retrouve donc bien vite (trop vite, diront certaines ou certains) en position assise.

En plaçant solidement un miroir au mur, une barre de maintien ou une petite main courante, juste à côté de son tapis d’éveil Montessori, bébé va pouvoir se regarder. Il va vite se rendre compte que l’image qu’il voit est la sienne.

Il va commencer à observer ses mouvements et s’agripper à la barre qui va lui permettre de se mettre debout et de se maintenir dans cette position. Petit à petit, il va commencer à se déplacer en en s’y maintenant, toujours à son propre rythme.

 

Bien choisir son tapis d’éveil Montessori

Tous les tapis de sol ne sont pas de bon tapis d’éveil Montessori. Les tapis de sol aux couleurs vives équipés d’arceaux desquels pendent plusieurs gadgets ne sont vraiment pas de bons exemples. Bébé se sent vite prisonnier et coincé en dessous et s’ennuie vite.

Il y a donc certains éléments qu’il est indispensable de respecter pour un bon tapis d’éveil Montessori.

Un tapis sécurisé

Un bon tapis d’éveil Montessori est avant tout un tapis sécurisé. Il ne doit y avoir aucun risque pour votre enfant. Assurez-vous que votre tapis possède le label CE qui signale qu’il est conforme aux normes européennes de sécurité. Il s’agit du minimum.

Idéalement, le tapis d’éveil que vous choisissez doit aussi posséder le label NF (norme française) qui garantit que le tapis peut être utilisé en toute sécurité et qu’aucun de ses éléments ne peut se détacher.

Suffisamment grand

Bien évidemment, vous devez acquérir un tapis d’éveil qui correspond à la place que vous avez au sol. Mais sachez cependant qu’avec une surface trop petite, bébé ne pourra pas se mouvoir comme il le souhaite. Un tapis de 120 cm sur 120 cm représente donc une surface trop petite. Préférez une taille d’au moins 130 cm de côté.

Épais et confortable

N’oubliez pas que votre tout petit n’est pas encore bien adroit dans ses mouvements. Pour qu’il ne se blesse pas en basculant ou en glissant, il faut que votre futur tapis d’éveil soit suffisamment épais. Prévoyez d’acheter un tapis d’au moins 2 cm. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours installer en dessous, des dalles en mousses. Mais il vaut mieux investir dans un tapis plus épais d’une seule pièce. Veillez aussi à ce qu’il soit antidérapant.

Agrémenté de couleurs douces

On a toujours l’impression qu’il faut choisir un tapis très coloré pour éveiller les sens de bébé. Il s’agit là d’une idée fausse, car la vision d’un nouveau-né n’est pas encore suffisamment développée pour distinguer correctement les couleurs de la même manière que les enfants et les adultes.

Évitez donc les couleurs trop agressives et choisissez plutôt un tapis avec des tons pastel plus doux pour votre enfant. Le but est de stimuler votre bébé, pas de l’agresser avec une surcharge de couleur !

 

close
montessori maison

Tu as gagné un cadeau

Inscris ton email, télécharge ton guide Montessori et découvre les 9 meilleures activités à faire à la maison !

Un commentaire sur “Stimulez votre bébé avec le tapis d’éveil Montessori

  1. Pingback: Tout Connaitre sur le Nido Montessori, la Crèche des Tous Petits

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *