fbpx

Avantages et inconvénients de l’emmaillotage des bébés

emmailloter bébé

Pour emmailloter un bébé, il suffit d’utiliser des tissus épais comme le coton ou la flanelle. Pour certains parents cette pratique est une tradition familiale qui date de plusieurs générations. Pour d’autres, emmailloter son bébé est seulement une pratique qui dispose de nombreux bienfaits pour l’enfant.

Voici en détail les avantages et inconvénients de l’emmaillotage des bébés.

Emmailloter un bébé, c’est quoi ?

Emmailloter un bébé consiste à envelopper le corps de l’enfant dans une serviette épaisse ou un autre tissu épais. Cette pratique est utilisée par les mamans depuis des siècles pour empêcher le bébé de se déplacer. L’origine de cette pratique est inconnue. Il y a plusieurs rumeurs qui disent que les parents emmaillotent leur enfant pour soutenir sa tête et son dos, mais cette hypothèse n’est pas prouvée.

Aujourd’hui, la tendance « emmaillotage des bébés » fait rage. Il y a beaucoup de mamans qui croient que cette pratique est une mode pour se démarquer du reste des parents, mais cette technique dispose quand même de nombreux avantages.

Quels sont les avantages de l’emmaillotage des bébés ?

Emmailloter un bébé permet tout d’abord de réduire les risques d’infection. Cette technique empêche le contact entre votre enfant et des surfaces non hygiéniques.

Aussi, cette technique peut être utilisée pour augmenter sa température corporelle pendant quelques heures, ce qui peut réduire les pleurs ! Cette pratique empêche également votre bébé d’avoir des convulsions, des risques d’infections gastroentériques et aide à diminuer les risques de mort subite du nourrisson (MSN). La mort subite du nourrisson est définie comme étant une mort soudaine et non expliquée chez un enfant de moins d’un an, sans antécédents pathologiques connus. Selon les estimations américaines, emmailloter des bébés empêcherait de 800 à 2000 décès par an dus à des MSN aux États-Unis.

Enfin, emmailloter un nouveau-né empêche également le contact entre votre bébé et des surfaces chaudes ou froides pour empêcher la réaction allergique de l’enfant, elle permet également d’accroître son sentiment de sécurité, de réduire le stress et l’anxiété et empêche les risques de chute accidentelle. Lorsqu’il est emmailloté, l’enfant ne peut pas se déplacer.

Attention, mal utilisée, ou utilisée de manière abusive, cette technique peut avoir de nombreux inconvénients, voire être dangereuse pour bébé.

Quels sont les inconvénients de l’emmaillotage bébé ?

Tout d’abord, emmailloter un nourrisson peut être risqué si la technique est mal utilisée. Il faut toujours lire les instructions du fabricant et s’assurer que la position de votre bébé emmailloté est correcte. La position emmaillotée doit toujours être stable et sans stress sur le crâne ou la colonne vertébrale de votre tout-petit. Un bébé mal emmailloté peut avoir les bras trop serrés, empêchant le sommeil et une bonne circulation sanguine.

Ensuite, emmailloter un nourrisson peut être dangereux pour votre enfant si elle est utilisée abusivement ou pendant trop longtemps. Cette technique empêche votre bébé de bouger ses bras et cela peut entraîner des problèmes musculaires à l’âge adulte, comme les tendinites ou le syndrome du canal carpien. Par ailleurs, emmailloter un nourrisson empêche le bon flux sanguin de votre bébé, ce qui peut entraîner la mort de près de 20% des nouveau-nés. Si vous emmaillotez votre tout petit pendant trop longtemps (par exemple plus de 30 minutes), emmailloter votre bébé peut provoquer une hyperthermie, un risque d’étouffement ou des problèmes respiratoires.

Comment emmailloter son bébé ?

Il existe plusieurs façons d’emmailloter votre bébé. La position emmaillotée est composée d’une bande épaisse qui sera utilisée pour emprisonner le corps du nourrisson. Les bras ne doivent jamais être emprisonnés.

Il faut emmailloter votre bébé avec la tête à droite, sans serrer les pieds et en empilant ses jambes au milieu de son corps. Vous devrez ensuite faire un nœud sur le côté gauche de la taille et emprisonner l’autre bras. Pour emmailloter votre bébé, vous pourrez utiliser un bandeau ou une serviette éponge.

Comment emmailloter son bébé avec une serviette ?

C’est la méthode emmaillotage des nourrissons que vous trouverez le plus facilement dans les livres spécialisés ou sur internet. Vous pourrez donc l’apprendre facilement et ainsi empêcher un risque de mauvais emmaillotage de votre enfant.

Comment emmailloter son bébé avec un bandeau ?

C’est une autre façon d’emmailloter les nourrissons que vous pouvez trouver facilement sur internet. Il faut emprisonner les jambes de votre bébé avant d’entourer le bandeau autour du corps et des membre supérieurs. Pour emmailloter un nourrisson avec un bandeau, il suffit de faire passer la bande sous les fesses de votre bébé, emprisonner les membre supérieurs et faire un nœud à l’avant.

Comment emmailloter son bébé avec une bande épaisse ?

Cette façon d’emmaillotage des nourrissons est la plus emblématique et facile à trouver dans les livres spécialisés. Il s’agit de faire un nœud autour du corps, puis passer l’extrémité libre derrière le dos et emprisonner les membres inférieurs. Pour emmailloter un nourrisson avec une bande épaisse, il suffit de faire passer le tissu autour du corps et emprisonner les membre inférieur en serrant légèrement au niveau des chevilles pour que ceux-ci ne tombent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.